En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

"Football Welcomes" : le programme d'Amnesty International pour célébrer les joueurs réfugiés

A l'occasion des 80 ans de l'arrivée des premiers migrants à être devenus professionnels au Royaume-Uni, Amnesty International organise ce week-end l'opération "Football Welcomes", pour commémorer l'apport des réfugiés dans ce sport.

Il y a 80 ans, pour la première fois, des migrants sont devenus des joueurs professionnels au Royaume-Uni. Ce week-end marque l'anniversaire de ces réfugiés qui ont fui la guerre civile en Espagne et sont devenus footballeurs. À cette occasion, Amnesty International a décidé d'organiser l'opération "Football Welcomes". Le but : célébrer les footballeurs réfugiés qui ont tant apporté à ce sport et qui continuent encore aujourd'hui.

#FootballWelcomes : AmnestyUK and the EFL célèbrent l'impact qu'ont eu les réfugiés dans le football, et qu'ils continuent d'avoir

Plusieurs clubs de Premier League (Leicester, Hull et Everton notamment), de Championship et même des non-professionnels se sont associés à cette initiative. En marge de leur journée de championnat respective, ils prévoient d'organiser des activités sur ce thème, comme des rencontres avec des équipes de réfugiés ou en leur donnant des billets gratuits pour assister aux matches.

L'opération a également rencontré un écho favorable chez les joueurs, dont Sadio Berahino, attaquant de Stoke City, pour qui soutenir cette initiative relève de l'évidence :

Je suis fier de soutenir Football Welcomes, l'initiative d'Amnesty International. C'est une problématique qui m'est chère. J'ai grandi au Burundi et j'y ai perdu mon père durant la guerre civile. On devait quitter notre pays dans l'espoir d'avoir une meilleure vie et bien que j'ai été séparé de ma mère pendant deux ans, j'ai finalement réussi au Royaume-Uni. On m'a donné une seconde chance en Angleterre et je suis très reconnaissant pour le soutien que j'ai reçu. La chance de réussir sa vie est une chance que chaque réfugié mérite.

Une fois encore, le football nous prouve que ce sport n'a pas de frontière.

It's all in the game