En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Selon une étude de l'UEFA, les filles qui font du foot ont plus confiance en elles que les autres adolescentes

Plus de 4 000 adolescentes ont été interrogées sur leur confiance en elles depuis qu'elles ont commencé à jouer au foot. 

L'UEFA a cette semaine publié les résultats de l'enquête qui montre que le football donnerait vraiment confiance aux filles qui le pratiquent, par rapport à d'autres sports. Pour la mener, des spécialistes de la psychologie et des états émotionnels ont interrogé 4 128 jeunes filles de plus de 13 ans au Danemark, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Espagne, en Pologne et en Turquie.

58% of young female footballers have overcome a lack of confidence as a result of playing #football. Together #WePlayStrong

Une publication partagée par #WePlayStrong (@weplaystrong) le

Voici les constats qui ont pu être tirés de cette étude, disponible ici dans son intégralité :

  • 80% des jeunes footballeuses ont plus confiance en elles grâce à leur appartenance à une équipe ou à un club de foot, contre 74% des filles qui pratiquent un autre sport
  • 48% des jeunes filles se sentent moins complexées grâce à la pratique du foot, contre 40% de celles qui pratiquent un autre sport
  • 54% des footballeuses sont d'accord avec l'énoncé :"Je me sens moins concernée par ce que les autres pensent de moi grâce à la pratique de mon sport", contre 41 % des filles pratiquant d’autres sports
  • 58% des filles de 13-18 ans interrogées ont déclaré qu'elles avaient réussi à surmonter un manque de confiance en elles grâce au ballon rond

Strength. Confidence. It comes from playing football. And we can prove it. Together #WePlayStrong

Une publication partagée par #WePlayStrong (@weplaystrong) le

Nadine Kessler, ancienne pro et désormais conseillère auprès de l'UEFA sur le football féminin, ne peut que se réjouir des résultats de l'enquête :

"Cette étude montre que les filles qui jouent au football ont davantage confiance en elles que les autres filles. En me basant sur mon expérience, je ne pourrai jamais assez souligner à quel point cet aspect est important quand on grandit. Je suis convaincue qu’on peut modifier la perception du football féminin et en faire une discipline cool pour les filles. Si nous y parvenons, nous serons en bonne voie pour atteindre notre objectif, qui est de faire du football le sport numéro un pour les filles en Europe".

58% of young footballers have overcome a lack of confidence as a result of playing #football. Together #WePlayStrong

Une publication partagée par #WePlayStrong (@weplaystrong) le

En effet, ces résultats ne peuvent qu'encourager l'UEFA, et peut-être plus largement la FIFA, à accroître les efforts pour encourager les femmes à choisir le ballon rond. L'instance européenne a déjà bien avancé sur ce dossier, avec un programme lancé depuis 2010 pour développer le foot féminin.

Par ailleurs, l'UEFA lancera le 1e juin la campagne "Together #WePlayStrong", qui vise à faire du football le sport numéro 1er chez les filles et les femmes en Europe d'ici 2022. En attendant, l'Euro de foot féminin commencera aux Pays-Bas le 16 juillet prochain, et il verra s'affronter 16 équipes pour la première fois.

Que des N'Golo Kanté dans ma team.