En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Deux joueuses du PSG rejoignent l'initiative de Mata et verseront 1% de leurs salaires à des ONG

Il y a quelques mois, nous vous parlions de cette initiative géniale lancée par Juan Mata : reverser 1% des revenus liés au football à des associations. Plusieurs joueurs, joueuses et dirigeants ont depuis rejoint ce mouvement nommé "Common Goal", en reversant 1% de leurs salaires aux ONG de leur choix. C'est le cas notamment d'Aleksander Ceferin, le président de l'UEFA, Giorgio Chiellini, le défenseur de la Juve et Mats Hummels, le joueur du Bayern.

33 Leaders. 1 Goal. . .

Une publication partagée par Common Goal (@commongoalorg) le

Cette semaine, nous avons appris grâce au Parisien que deux joueuses du Paris Saint-Germain venaient de rejoindre le mouvement. En effet, Veronica Boquete et Irene Paredes ont décidé à leur tour de reverser 1% de leurs salaires aux ONG de leur choix, des associations "qui défendent la cause féminine" à Sainte-Lucie et en Inde. "On te laisse le choix de l'ONG que tu veux financer, dans quel pays, a expliqué au Parisien Paredes. Je me suis orientée sur ce sujet, car beaucoup de femmes de beaucoup de pays ont besoin d'aide".

Pour Boquete, "il faut attirer du monde. Les gens vont comprendre petit à petit l'intérêt de ce beau projet. 1 %, ce n'est rien. Mais si tous les joueurs pros donnaient 1 %, ce serait énorme. Et si tu parviens à inclure dans le projet 1 % des revenus de chaque club, 1 % de chaque transfert, 1 % de chaque commission d'agent, on pourrait changer le monde de manière réelle et forte."

Encore une fois, bravo à ces joueuses et à Mata, qui a d'ailleurs, pour cette initiative, été élu joueur de l'année par The Guardian. On espère que de plus en plus d'athlète les rejoignent dans ce beau combat. 

Que des N'Golo Kanté dans ma team.