À 75 ans, cet ancien gardien de Serie A va rejouer au football

L'amour n'a pas d'âge. Surtout quand il concerne le football. 

À 75 ans, Lamberto Boranga, ancien gardien professionnel de 1961 à 1984, va remettre les gants et les crampons. L'homme aux 112 matches de Serie A va jouer sous les couleurs de l'ASD Marottese, club de neuvième division italienne. C'est sur la page Facebook du club que l'annonce a été faite ce mercredi :

Et comme on se doute que vous ne parlez pas tous l'italien, on vous a traduit le touchant message posté par le club :

"Le club de la Marottese est fier de vous annoncer l'arrivée du grand Lamberto Boranga, gardien âgé de 75 ans, qui a fait du sport sa philosophie de vie. Un exemple pour toutes les jeunes générations, pour son dévouement à la pratique sportive et pour l'envie de dépasser sans cesse ses limites. Médecin professionnel, il aime son travail tout comme il aime l'activité physique : football, natation, athlétisme, cyclisme, salle de sport. C'est son secret pour bénéficier d'une vie sportive aussi longue. Faire ce qu'on aime, le faire en se sentant heureux et vivant, avec passion et amour. Un modèle de vie, sportive ou non, qu'il a toujours suivi et qui aujourd'hui lui permet de faire ce qu'il aime avec le même enthousiasme et les mêmes émotions que lors de la première fois qu'il est entré sur un terrain de football. La Marottese partage les mêmes valeurs et objectifs que le grand Lamberto Boranga et nous avons hâte de l'avoir avec nous au stadium de Marotta !"

Et ce n'est pas le premier retour du gardien italien sur les terrains de foot. En 1992, il avait déjà remis les gants pour défendre les couleurs de Bastardo, une équipe remplie d'amateurs de la ville dont il était le médecin local. En 2009, alors âgé de 66 ans, il avait aussi renfilé ses crampons pour jouer avec le petit club d'Ammeto. 

L'ancien portier de la Fiorentina s'est également découvert une nouvelle passion après sa carrière professionnelle : l'athlétisme. Il détient d'ailleurs le record en Italie du saut en longueur chez les plus de 65 ans, et du triple saut chez les plus de 70 ans. 

On rêve tous d'un papy comme ça ! 

Je veux vivre d'amour et de Javier Pastore