Buts à deux points, ménisque en titane et ligue fermée : le président de l'OM imagine le foot du futur

Rendez-vous dans 20 ans.

Lors d'un colloque dédié aux innovations dans le sport, le président de l'OM a présenté sa vision du football du futur. Et des innovations, Jacques-Henri Eyraud en a beaucoup à revendre. Sportbusiness.club a rapporté les idées du dirigeant pour le moins singulière.

Tout d'abord, il préconise de créer une ligue européenne fermée avec deux conférences façon NBA, dont chacune comporterait 18 équipes : 7 espagnoles, 6 anglaises et allemandes, 4 italiennes et 3 françaises. Et les représentants tricolores seraient le PSG, l'OL et... l'OM, évidemment.

Toujours dans les innovations selon le dirigeant olympien, des buts qui valent double s'ils sont inscrits en dehors de la surface, un point bonus en cas de victoire par trois buts d'écart et une séance de tirs au but lors d'égalité à la fin du match.

Enfin, les joueurs ne sont pas oubliés par Jacques-Henri Eyraud. Pour eux, il prévoit qu'ils puissent jouer avec des ligaments synthétiques... et même des ménisques en titane. Garanties sans blessure. Honnêtement, tout ça ne donne pas trop envie d'être dans le futur.

It's all in the game