Parce qu'il est transgenre, un garçon de 9 ans a été exclu de son club de foot en Suède

Triste de voir encore des histoires de ce genre en 2018. 

Julle est un petit garçon de 9 ans, amoureux de foot et particulièrement de Zlatan Ibrahimovic, son idole. Habitant de la ville de Veberöd, il jouait pour le club de la ville, le Veberöd AIF, jusqu'à un incident survenu en octobre 2016, comme le rapporte Le Monde

Petra, la mère de Julle, reçoit à l'époque la liste des enfants inscrits pour un tournoi, et n'y voit pas le nom de son fils. Interloquée, elle appelle le club, qui lui fait savoir que la direction "avait décidé que Julle s'entraînerait désormais avec les filles." Le motif ? Julle est né fille selon son état civil, mais il s'est toujours senti garçon depuis son plus jeune âge, comme le raconte sa mère : "Il a toujours refusé qu’on l’appelle Julia. À 4-5 ans, il m’a dit qu’il voulait être un papa et m’a demandé si on pourrait lui couper les seins."

Julle à Malmo (Lars Brundin, © AFP)

Petra tente d'expliquer la situation aux dirigeants du club, qui ne font pas marche arrière. La Fédération suédoise refuse de prendre position, indiquant à la mère de l'enfant que chaque club peut agir comme il le souhaite. 

L'histoire devient de plus en plus médiatisée, si bien qu'au sein même du petit village de Veberöd, 3 700 habitants, Julle devient peu à peu persona non grata. Sa mère raconte que dans la cour de récré, les autres enfants ne voulaient plus jouer au foot avec lui car "ils disaient que c'était une fille" et "qu'il ne savait pas jouer"

Aujourd'hui, l’ONG Malmö mot Diskriminering, qui lutte contre les discriminations, a porté plainte contre les dirigeants du club de Veberöd AIF, qui refusent encore de réintégrer Julle. Le motif ? Accrochez-vous bien : "Dans des équipes mixtes, les filles ont tendance à se lasser et à abandonner, parce que les garçons sont meilleurs." Il s'agit de la première plainte pour discrimination sur la base de l’identité de genre qui a été instruite dans l'histoire de la Suède : le jugement fera donc jurisprudence. 

En attendant le verdict, Julle a retrouvé les terrains dans un club d'une commune voisine, et s'éclate dans une équipe masculine. Et on ne vous cache pas qu'on espère qu'une chose : qu'il croise un jour l'équipe de Veberöd AIF, et qu'il leur colle un triplé. 

Paul Pogba est le meilleur joueur du monde.