Un supporter argentin a parcouru près de 15 000 kilomètres à vélo pour voir jouer son équipe au mondial

Le seul à pouvoir battre Chris Froome. 

C'est une véritable performance qu'a réalisée Lucas Ledezma, un Argentin de 30 ans, qui s'était fixé un objectif en janvier dernier : parcourir les 14 200 kilomètres qui séparaient Córdoba, son lieu de résidence, de Moscou. Et à quelques jours du début du mondial, il a enfin rejoint la capitale russe après un périple mythique raconté par le site TyCsports

Parti le 5 janvier dernier, Lucas Ledezma a traversé pas moins de 21 pays sur son vélo, répartis sur trois continents : Chili, Pérou, Équateur, Colombie, Panama, Costa Rica, Nicaragua, Honduras, Salvador, Guatemala, Belize, Mexique, Espagne, France, Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Pologne, Lituanie, Lettonie, et enfin, la Russie. Un crack. 

Professeur de sport dans la vie de tous les jours, l'Argentin a réalisé cet exploit pour deux raisons : soutenir son pays à la Coupe du Monde 2018, mais aussi afin de lever des fonds pour construire une école pour des enfants handicapés dans sa ville natale de Toledo : 

"J'étais présent au mondial 2014 au Brésil, à la Copa America au Chili en 2015 et au JO de Rio en 2016. La sélection argentine m'a motivée à faire ce challenge, tout comme ce projet de solidarité. Réussir à mobiliser autant de choses dans le but de faire quelque chose de bien pour des gens dans le besoin, c'est quelque chose qui me rend fier."

Le plus dur durant ce périple de cinq mois ? Le manque de sa famille, même si Lucas Ledezma garde également un sombre souvenir d'un passage dans les montagnes sud-américaines :

"Le col de Jama, entre l'Argentine et le Chili, a été très dur à vivre pour moi. Arriver à plus de 4 800 mètres d'altitude c'est quelque chose... Le pire c'était le vent et la température. Parfois je n'arrivais pas à avancer, le tout sous une température de  -10 degrés. C'était terrible."

Maintenant qu'il est arrivé à Moscou, il ne lui reste plus qu'une chose à faire : trouver un billet pour le premier match de l'Argentine face à l'Islande, qui aura lieu samedi. Ça serait quand même bête qu'il le loupe après une telle aventure. 

Paul Pogba est le meilleur joueur du monde.