En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Et si la qualification de la Roma était un prank de Kemar ?

Le seul club que je supporte, et que j'ai toujours supporté depuis petit, c'est la Roma. Malheureusement, c'est aussi historiquement un club qu'on pourrait qualifier de "loser" : toujours proche du but, mais jamais vainqueur. Du haut de mes 21 ans, j'ai connu suffisamment de désillusions (surtout en Europe) pour apprendre à ne jamais m'emballer quand il est question de la Roma. 

Mais aujourd'hui c'est différent, la Roma a dépassé toutes mes attentes. Elle est là où je n'aurais jamais penser la trouver : en demi-finale de Ligue des Champions après avoir battu 3-0 le Futbol Club de Barcelone (vous le saviez déjà mais c'est tellement bon de l'écrire). 

En tant que supporter, avant une compétition, on se prépare à l'éventuel parcours de notre club. Par exemple, si tu supportes le Real, une demi-finale ne te surprendra pas, ou alors si tu supportes le PSG, une sortie en quart ne te fera pas tomber des nues.

Et c'est là que je ne sais pas comment réagir, la Roma est en demi-finale (après avoir battu le Barça 3-0) et je n'étais absolument pas préparé pour ça. Je me pose désormais plein de questions : il se passe quoi maintenant ? Comment est-on arrivé là ? Est-ce qu'on peut arrêter la compétition maintenant et avoir quatre gagnants ? Est-ce qu'il y a une explication rationnelle ? 

Je pense en avoir trouvé une. Je pense que le vidéaste Kemar et l'entraîneur de la Roma Eusebio di Francesco sont la même personne et que tout ceci est le fruit d'une expérience sociale.

Pour commencer, ils se ressemblent comme deux gouttes d'eau : 

La ressemblance est clairement frappante, pas besoin d'ajouter grand chose si ce n'est que c'est encore pire quand on inverse leurs têtes : 

D'ailleurs, même les lunettes sont extrêmement similaires mais n'étant pas expert en la matière, j'ai fait appel à Steve, conseiller en optique du site express-glasses.com et voici ce qu'il en pense : 

Mais ce n'est pas tout, parfois Kemar semble aussi se tromper entre ses différents comptes Twitter : 

Et pour couronner le tout, l'entraîneur romain (quand il est pas en train de mettre 3-0 au FC Barcelone) se permet de faire des petites vidéos sur YouTube durant son temps libre. 

Désormais à vous de juger, en espérant que cette enquête n'empêche pas Kemar Eusebio di Francesco d'emmener la Roma en finale. 

Un grand merci à Steve. 

J'aime beaucoup Mattia Destro.