En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Les plus belles célébrations de l'année 2016

L'année 2016 touchant à sa fin, nous avons décidé de revivre les plus beaux moments de la saison à travers différents thèmes. 

Et quoi de plus beau que des célébrations pour démarrer cette série ? De Pogba aux Islandais, en passant par la célébration hypnose de Gignac, les joueurs de la planète foot ont été inspirés cette année.

Le clapping des Islandais

C'est forcément l'image forte de cette année 2016. Si l'Islande a marqué les esprits sur le plan sportif, les vidéos qui ont surtout fait le tour des réseaux sont bien celles du fameux  "clapping" avec ses supporters pendant l'Euro. On en a encore des frissons six mois plus tard.

Si cette célébration n'a pas été inventée par les Islandais et ne date pas de 2016 (coucou le Stade Rennais), c'est véritablement l'un des moments marquants de cette année de foot.

La célébration pingouin du Pays de Galles

Qualifié pour une grande compétition internationale pour la première fois depuis 1958, le Pays de Galles n'a pas boudé son plaisir. Après l'officialisation de leur qualification pour l'Euro 2016, Gareth Bale et ses coéquipiers ont célébré en imitant des pingouins glissant sur la pelouse. YOLO.

Une célébration qui semble avoir inspiré Griezmann. En effet, le Français l'a reproduite pendant l'Euro, et a publié dans la foulée sur son compte Twitter les plus beaux détournements. Un enfant.

Le dab de Paul Pogba (et des autres)

Pas besoin de vous refaire l'historique de cette célébration importée des USA par Paul Pogba. Le Français a mis à la mode cette célébration sur les terrains de foot alors qu'il portait encore le maillot de la Juventus Turin.

Si Pogba a été l'instigateur du mouvement en Europe, d'autres l'ont imité par la suite. Lingard, Lukaku, Aurier, Kurzawa et même... Matuidi ont essayé le dab, avec plus ou moins de réussite.

Le Hotline Bling d'Antoine Griezmann

"You used to call me on my cell phone". Vous avez forcément tous entendu cette chanson une (ou 1000 fois) dans votre vie. Griezmann est allé encore plus loin  en la faisant débarquer sur nos écrans cette année avec sa célébration culte, tout droit sortie du clip de Drake.

S'il l'effectuait déjà avec l'Atlético de Madrid, c'est véritablement lors de l'Euro que cette célébration a explosé aux yeux de tous. Pour notre plus grand plaisir.

Le mannequin challenge de l'Angleterre

Face à l'Espagne, l'Angleterre a réalisé le mannequin challenge le plus osé dans le monde du ballon rond. Si beaucoup d'équipes l'ont fait dans le vestiaire, les Anglais n'ont pas hésité à célébrer le but de Vardy avec un mannequin challenge directement sur le terrain :

Malheureusement pour l'Angleterre, l'Espagne a arraché le match nul (2-2) en fin de rencontre. Une occasion de se venger en effectuant leur propre mannequin challenge dans les vestiaires de Wembley :

La célébration statue de Cristiano Ronaldo

19 novembre dernier. Le Real Madrid réalise une grosse performance sur la pelouse de son rival l'Atlético en s'imposant 3-0, grâce à un triplé de Cristiano Ronaldo. Après son troisième but, le Portugais a célébré d'une manière pleine d'arrogance, et a fait le tour des réseaux.

Et bien entendu, il n'a pas échappé aux détournements.

Sans aucun doute l'une des célébrations cultes de cette année 2016.

Les pompes d'Aubameyang

Le 19 novembre dernier, Aubameyang a offert la victoire à Dortmund face au Bayern Munich. Un but ô combien important au classement, qui a surtout permis au Gabonais de rendre hommage au rappeur Gradur, présent dans les tribunes ce jour-là.

Un geste en hommage au refrain de "Traction" : “Sur du Gradur, fais des pompes, des tractions”. L'artiste a dû apprécier.

L'hommage de Cavani à Chapecoense

Fin novembre, le PSG affrontait Angers au Parc des Princes, deux jours après le drame qui a touché l'équipe de Chapecoense. Après avoir marqué son 100e but sous les couleurs du PSG, Cavani a rendu hommage au club brésilien en dévoilant un message de soutien sur son t-shirt :

Un beau message, qui lui aura néanmoins valu un carton jaune. Anecdotique vu la beauté du geste.

L'hypnose d'André-Pierre Gignac

Muet devant le but entre le 18 septembre et le 27 novembre, Gignac a choisi une méthode assez radicale pour retrouver le chemin des filets : l'hypnose. Et cette technique semble avoir marché, le buteur français ayant marqué un triplé après sa première séance.

Pour remercier son bienfaiteur, Gignac a célébré sa première réalisation en mimant un hypnotiseur.

Une célébration devenue mythique au Mexique, les enfants s'amusant même à la reproduire dans la cour de l'école.

Bonus : ce gardien complètement fou

Le gardien du Baroka FC, Oscarine Masuluke, a réalisé le rêve de beaucoup en égalisant pour son équipe dans le temps additionnel, d'un magnifique retourné acrobatique. Fou de joie, il a réalisé une célébration totalement improbable, qui a fait le tour du web.

De loin la célébration préférée de la rédaction de Football Stories.

Paul Pogba est le meilleur joueur du monde.

(Mattia Destro is a fraud)