En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Pour fêter la qualification du Panama au Mondial, le président décrète un jour férié au pays

Il n'y a pas que l'Islande qui peut fièrement fêter la première qualification en Coupe du Monde de son histoire. Dans la zone Concacaf, le Panama a validé son billet pour la Russie, en décrochant la troisième place devant les États-Unis. La probante victoire face au Costa Rica (2-1) la nuit dernière, obtenue sur le fil après un but à la 87ème minute, a plongé tout le pays dans un état de liesse totale.

Même Juan Carlos Varela, le président panaméen, a affiché son immense joie devant l'exploit de l'équipe nationale, et a félicité les joueurs du Panama.

Merci l'équipe, ils ont fait l'histoire aujourd'hui, le rêve de plus de 4 millions de Panaméens.

Dans l'euphorie, Varela a annoncé que le mercredi 11 octobre serait un jour de fête nationale pour tout le pays, et même férié pour les travailleurs. Les écoles seront également fermées. De quoi fêter de la meilleure des manières la qualification du Panama, jusqu'au bout de la nuit.

La voix du peuple a été entendue : célébrons ce jour historique pour le Panama. Demain sera un jour férié.

C'est un jour historique pour le pays. Demain sera férié pour les travailleurs du secteur public et privé.

En un jour férié, il n'y a aura également pas cours dans les écoles publiques et privées du pays..

Mes doigts se baladent sur le clavier comme un ballon dans les pieds de Bouna Sarr.