En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Neuer, Simeone, Fernando Santos : les récompenses de l'année 2016 sont tombées

Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler de l'IFFHS (International Federation of Football History & Statistics), il s'agit d'une organisation d'études historiques et statistiques sur le football, connue pour ses divers classements sur le ballon rond.

Et comme à chaque fin d'année, l'IFFHS a dévoilé son palmarès pour la cuvée 2016. Et autant vous le dire tout de suite : on a été surpris.

Meilleur entraîneur de l'année : Diego Simeone

C'est une désignation susceptible de surprendre beaucoup de monde, et à juste titre. En dehors de son influence indéniable sur son équipe de l'Atlético de Madrid depuis maintenant plusieurs années, El Cholo n'a pas réalisé la plus belle saison de sa carrière à la tête des Colchoneros. Défait pour la deuxième fois en trois ans dans une finale de C1 et troisième de Liga lors de l'ultime exercice, Simeone n'était pas tout à fait en état de grâce.

" L'IFFHS désigne un argentin comme meilleur entraîneur du monde : Diego Simeone."

Le technicien argentin devance Zinédine Zidane, pourtant vainqueur de la C1, et Claudio Ranieri, champion surprise avec Leicester.

Le classement :

  1. Diego Simeone (ARG/Atlético de Madrid) : 113 points
  2. Zinédine Zidane (FRA/Real Madrid) : 108
  3. Claudio Ranieri (ITA/Leicester) : 86
  4. Pep Guardiola (ESP/Bayern et Manchester City) : 62
  5. Unai Emery (ESP/FC Séville et PSG) : 38
  6. Luis Enrique (ESP/FC Barcelone) : 24
  7. Jürgen Klopp (ALL/Liverpool) : 16
  8. Mauricio Pochettino (ARG/Tottenham) : 15
  9. Massimiliano Allegri (ITA/Juventus Turin) : 6
  10. Pitso Mosimane (ADS/Mamelodi Sundowns) : 5

Meilleur sélectionneur de l'année : Fernando Santos

Champion d'Europe avec le Portugal. Rien à redire là-dessus, bravo Monsieur Santos.

" Officiel : Fernando Santos a été nommé meilleur sélectionneur de l'année 2016 par l'IFFHS."

Le Lusitanien a fait l'unanimité puisqu'il récolte 199 voies, bien loin devant Lars Lagerbeck, le sélectionneur de l'Islande. Joachim Löw complète le podium alors que Didier Deschamps ne pointe qu'à la 5e place de ce classement.

Le classement :

  1. Fernando Santos (POR/Portugal) : 199 points
  2. Lars Lagerbeck (SUE/Islande) : 71
  3. Joachim Löw (ALL/Allemagne) : 62
  4. Chris Coleman (WAL/Pays de Galles) : 61
  5. Didier Deschamps (FRA/France) : 52
  6. Antonio Conte (ITA/Italie) : 17
  7. Ante Cacic (CRO/Croatie) : 8
  8. Marc Wilmots (BEL/Belgique) : 3
  9. Tite (BRA/Brésil) : 3
  10. Bernd Storck (ALL/Hongrie) : 1

Meilleur gardien de l'année : Manuel Neuer

Pour la quatrième année consécutive, le gardien du Bayern Munich et de la Nationalmannschaft a remporté la distinction de meilleur gardien du monde décernée par l'IFFHS. Solide.

" Meilleur gardien du monde pour la 4e fois concécutive ! Félicitations à mon ami Manuel Neuer."

Le mur allemand devance Gianluigi Buffon, toujours présent malgré ses 38 ans, et le champion d'Europe portugais, Rui Patricio.

Le classement :

  1. Manuel Neuer (ALL/Bayern Munich) : 156 points
  2. Gianluigi Buffon (ITA/Juventus Turin) : 91
  3. Rui Patricio (POR/Sporting Portugal) : 50
  4. Claudio Bravo (CHI/FC Barcelone/Manchester City) : 45
  5. David De Gea (ESP/Manchester United) : 37
  6. Jan Oblak (SLO/Atlético de Madrid) : 31
  7. Hugo Lloris (FRA/Tottenham) : 29
  8. Keylor Navas (Costa Rica/Real Madrid) : 18
  9. Thibaut Courtois (BEL/Chelsea) : 13
  10. Denis Onyango (Uganda/Mamelodi Sundowns) : 5

Les autres lauréats dans leurs catégories respectives :

Mention spéciale à Sarah Bouhaddi, joueuse de l'OL et de l'Équipe de France, élue meilleure gardienne de l'année.

L'arbitre anglais Mark Clattenburg, ainsi que Katalin Kulcsar (arbitre hongroise) ont quant à eux été élus respectivement meilleur arbitre masculin et féminin de l'année.