En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Mark Clattenburg : "J'étais sûr qu'il y avait six mètres, mais Roy Keane a crié tellement fort que j'ai accordé le corner"

Mark Clattenburg n'est pas un arbitre comme les autres. 

Aujourd'hui officiant en Arabie Saoudite, Mark Clattenburg est connu mondialement pour avoir été l'un des meilleurs arbitres européens. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il était également particulièrement psychologue sur un terrain. Son dernier fait d'arme ? Un match en mai 2016, opposant Chelsea à Tottenham. Dans l'obligation de s'imposer, les Spurs avaient concédé le match nul (2-2) à Stamford Bridge, après avoir mené 2-0. Au total, Clattenburg avait distribué 12 cartons jaunes ce soir-là... dont 9 pour Tottenham.

Et dans une interview pour le podcast Men In Blazers, il a déclaré qu'il "avait fait exprès de ne pas mettre de cartons rouges aux joueurs de Tottenham" afin de les "laisser perdre le titre tout seul". Comprenez ici qu'il ne voulait pas que les joueurs et les dirigeants se cachent derrière l'excuse d'une infériorité numérique pour justifier la perte du titre. Une annonce contestée par certains, étant donné que cela ne suit pas forcément les règles. Mais qu'importe pour l'intéressé. 

Imaginez si l'un de nos joueurs s'était blessé gravement parce que Mark Clattenburg était rentré sur le terrain en sachant que, peu importe la situation, il n'allait pas expulser de joueurs de Tottenham. Il ne devrait plus être autorisé à arbitrer un match dans sa carrière. 

Vous situez mieux le personnage. Pourtant, en début de carrière, il n'était pas cet homme au tempérament bien trempé. Toujours pour Men In Blazers, il est revenu sur sa première rencontre sur un terrain avec le terrible Roy Keane : 

"Je rigole encore quand je pense à la première fois que j'ai croisé Roy Keane. Pendant le match, il m'a crié dessus pour obtenir un corner. Pourtant, j'étais sûr qu'il y avait six mètres, mais il a crié tellement fort que j'ai accordé le corner. J'étais pétrifié devant lui. Je manquais d'expérience, et je ne savais pas comment gérer ce genre de situations, dire la bonne chose au bon moment. Cela s'apprend avec l'âge."

Et si vous vous demandez si la technique de Roy Keane a été efficace, la réponse est non : la première fois que Clattenburg a croisé le milieu de terrain, c'était lors d'un Manchester United - Tottenham en janvier 2005, et le score est resté nul et vierge.  

Paul Pogba est le meilleur joueur du monde.