En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Un livre tente de répondre à une question existentielle : "L'entraîneur idéal" existe-t-il vraiment ?

Depuis le 13 avril, le livre L'entraîneur idéal est disponible dans toutes les librairies. Et comme son nom l'indique, la trame de cet ouvrage est simple : existe-t-il vraiment un entraîneur sans faille ?

José Mourinho, Alex Ferguson, Pep Guardiola, Carlo Ancelotti, Marcelo Bielsa, Johan Cruyff ou encore Antonio Conte : nombreux sont les entraîneurs qui ont marqué les esprits, que ce soit pour leur succès, leur charisme, ou leur sens tactique. Différentes psychologies et approches du football que l'auteur du livre, Philippe Rodier, a tenu en mettre en avant :

"J'ai commencé le métier de journaliste il y a 7 ans, et je me suis tout de suite intéressé au métier d'entraîneur. À travers mes différentes recherches au fil des années, j'ai pu regrouper beaucoup de déclarations et d'interviews, que j'ai comparées aux modèles d'entreprises que je connaissais. Le plus important, c'était de faire ressortir de ce livre toutes les philosophies différentes, pour montrer qu'il n'y a pas une seule voie pour devenir un bon entraîneur, si ce n'est celle du travail."

Que ce soit un auteur, un philosophe, un acteur ou même un joueur d'échec, chaque entraîneur possède son propre modèle. Un rapport entre la culture et le métier d'entraîneur, utilisé par Philipe Rodier comme fil conducteur dans son livre :

"Le plus important, c'était de proposer un livre qui parle de football, mais à travers différents prismes culturels. Et je trouve que le métier d'entraîneur est un bon moyen pour faire passer des idées que l'on peut trouver notamment en philosophie. Je parle beaucoup de Bielsa, car Bielsa dépasse largement le cadre du football, et l'élève à un cadre spirituel. Ce livre permet aussi de casser l'image du cliché 'le football est un sport de beauf' : y mêler de la culture populaire peut permettre à ceux qui aiment le football de voyager, mais aussi d'ouvrir ce sport à d'autres horizons."

"Mon entraîneur idéal ? Le jeu de Guardiola, la personnalité de Cruyff et la connerie de Pascal Dupraz"

Tacticien, éducateur, mais aussi psychologue : le métier de coach prend aujourd'hui de plus en plus de temps, et nécessite une culture qui dépasse celle du sport. Et une anecdote résume bien ce phénomène selon Philipe Rodier :

"Un entraîneur de Ligue 2 m'a raconté une histoire particulière. Il est dans le vestiaire avec son équipe, et son attaquant vedette vient le voir pour lui dire 'ma femme m'a quitté et est partie avec les gosses hier.' Le coach lui demande s'il veut jouer, et après avoir eu son accord décide de le titulariser. L'attaquant fait une première période horrible, et l'entraîneur décide de le sortir à la mi-temps. Le lendemain, il se fait allumer par la presse, qui le critique pour l'avoir sorti si tôt dans le match. Sauf que personne ne savait qu'il y avait une histoire qui dépassait le cadre du sport. C'est pour cela qu'aujourd'hui, la psychologie prend une place tout aussi importante que le sportif. Et tout le monde doit le prendre en compte, acteurs comme spectateurs"

Alors au final : existe-t-il vraiment un "entraîneur idéal", qui sait mixer chaque ingrédient nécessaire à la réussite d'un groupe ? Pour l'auteur, il faudrait "le jeu de Guardiola, la personnalité de Cruyff et la connerie de Pascal Dupraz." Un mélange étonnant, mais facile à comprendre une fois qu'on a lu ce livre, disponible aux éditions Hugo Sport depuis le 13 avril dans toutes les librairies.

Paul Pogba est le meilleur joueur du monde. (Mattia Destro is a fraud)