En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Journée mondiale du bonheur : nos grands moments de ce début d'année

En ce lundi 20 mars, Journée mondiale du bonheur oblige, retour sur les moments les plus "happy" de ce début de l'année. 

Cette saison de football nous a offert quelques moments de bonheur mémorables. Et bien qu'elle ne soit pas encore finie, ce lundi 20 mars étant la Journée mondiale du bonheur, c'est l'occasion idéale de revenir sur les plus beaux instants de joie. Des célébrations, des joueurs au top niveau, des commentateurs en mode Madame Irma et de beaux parcours en coupe d'Europe : réjouissez-vous, ce n'est que du foot.

Monaco et Lyon assurent en Coupe d'Europe

Que ce soit en C1 ou en C3, l'AS Monaco et l'OL ont brillamment assuré leur qualification pour les quarts de finale de ces compétitions, respectivement aux dépens de Manchester City et de l'AS Rome. Pour la première fois depuis trois ans, deux clubs français verront le printemps européen. Un bonheur assez rare dans l'histoire du foot national pour être souligné.

La saison de Kylian Mbappé

Si Monaco fait aujourd'hui partie du top 8 européen et occupe la tête de la Ligue 1, il le doit en partie à son jeune attaquant de tout juste 18 ans, Kylian Mbappé. C'est simple : depuis le début de l'année 2017, le "gamin" nous régale autant qu'il nous impressionne en plantant chaque semaine ou presque. C'est un bonheur de le voir jouer et d'afficher un tel niveau. Après avoir conquis le Rocher, il a logiquement été appelé en Équipe de France. Vivement 2018.

N'Golo Kanté, le bonheur fait joueur

Tout le monde aime N'Golo Kanté, et c'est normal. Après avoir gagné le titre avec Leicester la saison dernière, il est en route pour en gagner un second cette saison avec Chelsea. Le petit milieu de terrain rayonne dans l'entrejeu des Blues, devenant un maillon - si ce n'est LE maillon - essentiel de l'équipe d'Antonio Conte. Il affiche également des statistiques impressionnantes, qui en font l'un des meilleurs à son poste. Bref, on aimerait tous en avoir un dans son équipe, quitte à n'avoir que lui.

Un supporter de Porto offre une écharpe à un supporter de la Juventus

Il n'y pas que de la haine entre supporters adverses. En témoigne le très beau geste d'un supporter de Porto lors du match retour de C1 contre la Juventus. Ce dernier a en effet sauté la barrière du parcage visiteur pour offrir son écharpe à un supporter turinois. Des gestes comme on en voit peu, et qui nous rappelle que le foot, c'est aussi du partage.

Les commentaires de Canal + dans le match FC Barcelone - PSG

On conseille souvent de ne jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Un proverbe qu'avaient sans doute oublié Stéphane Guy et Paul le Guen en commentant le dernier quart d'heure du match retour entre le Barça et le PSG. À ce moment, le binôme annonce sereinement la qualification des Parisiens en quart de finale, pour la 5e saison consécutive. "Un exploit." D'autant plus que le PSG "ce n'est pas Gijon ou Valladolid". Seulement, le Barça score trois fois en 7 minutes, pour le plus grand malheur de Paul le Guen ("Nooooooooooooooon").

La célébration "Salt bae" de Doria

Dans un match de Coupe de France entre l'OM et son rival lyonnais qui sentait bon la séance de tirs au but, Doria a surgi de nulle part pour arracher la victoire et qualifier son équipe pour les 8es de finale. Mais ce qu'on a retenu de ce match, c'est la célébration façon #Saltbae du Brésilien sur son but qui a rendu absolument fou les réseaux sociaux.

Le retour de Cheick Diabaté en Ligue 1

Qu'est-ce qu'il nous avait manqué notre Cheick préféré. Et qu'est-ce qu'on est contents de le revoir sur nos pelouses de Ligue 1. En plus de faire du bien à l'attaque messine, le grand attaquant nous régale aussi en dehors des terrains. En résumé, c'est juste un pur bonheur de le voir jouer et de l'entendre parler. Quand on vous dit que c'est le meilleur.

Jean-Louis Triaud en mode Ultra

À l'issue du match contre Guingamp lors de la 30e journée de Ligue 1, le président des Girondins de Bordeaux s'est offert un bain de foule mémorable pour l'un de ses derniers matches à la tête du club. Il s'en en effet rendu dans les tribunes, dans le virage des Ultras et a craqué un fumigène comme le plus fervent des fervents supporters. Thug.

It’s all in the game