En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

On a discuté avec un spécialiste de la réalité augmentée pour voir ce que ça donnerait dans le football

Un hologramme de votre joueur favori qui célèbre un but directement depuis votre salon ? C'est possible. 

La réalité augmentée fait parler aujourd'hui. Que ce soit dans un stade ou sur console, tout le monde rêve de pouvoir enfiler un casque et vivre un match en immersion totale. Mais c'est un tout petit peu plus complexe que ça.

Grégory Maubon est consultant en réalité augmentée. Fondateur de RA'Pro, l'association de promotion de la réalité augmentée, il nous a accordé un entretien afin de nous parler de cette technologie, et de ce qu'elle pourrait changer dans le monde du football.

Salut Grégory. On entend beaucoup parler de réalité augmentée récemment. Concrètement, tu peux nous expliquer ce que c'est ? 

C'est difficile à vulgariser. La réalité augmentée c’est un ensemble de technologies qui permettent de mettre en perception des données numériques dans un environnement réel. Oui je sais, c'est compliqué (rires). Le plus simple c'est d'illustrer ça par des exemples. Si on parle d'un aspect sportif, on peut imaginer la visite du Stade de France. Au moment où on entre dans les vestiaires, on commence à entendre un briefing d’avant-match, et les voix changent en fonction de l’endroit où on se trouve et la façon dont on se positionne. Là, on est dans un vrai exemple de réalité augmentée.

Aujourd'hui, le football utilise-t-il déjà la réalité augmentée ? 

Il n'y a pas grand-chose. Ce qu’on voit, ce sont des inscrustations en direct à la télé (ligne de hors-jeu, cercles qui entourent des joueurs sur des palettes), qui fonctionnent assez bien. On peut appeler ça de la réalité augmentée à travers un écran. Ce qui serait intéressant, c'est d'amener de la réalité augmentée directement chez le téléspectateur, sur sa table basse, et pas à travers sa télé. Je ne pense pas que les spectateurs présents au stade aient besoin de cette technologie. Ça ne leur servirait à rien d'utiliser leur smartphone pour suivre un spectacle qu'ils ont juste devant eux.

Justement, Microsoft a présenté une publicité pendant le Superbowl où l'on voit des hologrammes de joueurs dans son salon et des statistiques sur sa table basse grâce à un casque. Ça pourrait arriver vite dans le monde du foot ? 

De façon générale dans le sport, je pense que ça va arriver très vite. Ce qui est sûr, c'est qu'on aura bientôt la possibilité de voir un match avec une technologie immersive, ce qui diffère un peu de la réalité augmentée. Les caméras 360°, déjà présentes aujourd'hui dans les stades, pourront filmer le match en temps réel et on pourra regarder le match où l'on veut dans les tribunes depuis son canapé. Aujourd'hui, ça serait déjà possible grâce aux cardboards. Ce sont des masques de réalité virtuelle qui fonctionnent uniquement sur un smartphone. Tu peux visualiser des images de réalité virtuelle directement dessus, grâce à des applications spécifiques. Et ça ne coûte pas trop cher (environ 20€).

Petit tutoriel vidéo qui vous explique ce qu'est un cardboard

La vraie réalité augmentée, ça va prendre un peu plus de temps. Pour faire apparaître les données sur sa table basse, ou alors des hologrammes dans son salon, il va falloir patienter. La technologie est prête, mais pas le client. Je m'explique : aujourd'hui, il existe des lunettes qui permettent ce genre de folie, mais les prix s’échelonnent entre 700€ et 1000€. Il va falloir motiver quelqu’un pour investir 1000€ juste pour voir du foot. Il faudra imaginer des services suffisamment intéressants pour que le public mette de l’argent dedans et que les diffuseurs se mettent à réfléchir à intégrer cette technologie.

"Le marché des jeux vidéo peut vraiment faire avancer la chose"

Est-ce que l'on peut aujourd'hui avoir une idée d'une date où ces technologies seront utilisées dans le football ? 

Ca va dépendre de l’intérêt du public. Comme je l'ai dit, l’année prochaine on va commencer à voir des matches filmés à 360° en live, j'en suis persuadé. Pour développer vraiment la réalité augmentée, il faut des casques comme l’Occulus Rift mais il va arriver à 700€ sur le marché, donc ça va être cher pour le grand public.

Mais il y a peut-être quelque chose qui va se passer grâce au marché des jeux vidéo. Microsoft et les grands constructeurs sont en train de mettre au point leurs casques pour les consoles. Ça va se faire soit avant l’été, soit à Noël. Sachant que la plupart des consoles sont connectées à Internet et qu’on peut facilement regarder des matches dessus, peut-être qu’on va voir cette technologie arriver dans le sport par ce biais-là : un marché déjà équipé en casques où les diffuseurs pourront proposer quelques événements lives, histoire de faire des tests. Le marché des jeux vidéo peut vraiment faire avancer la chose.

Justement en parlant des jeux vidéo, est-ce qu'on pourra bientôt imaginer jouer à FIFA sans manette ? 

Le problème avec un jeu comme FIFA, c’est qu’on va être tenté de se mettre à la première personne, dans les yeux du joueur. Et le cerveau n’aime pas trop quand on ne bouge pas et ce qu’à l'inverse ce qu'on voit dans le casque bouge. Ça va demander un peu de travail pour trouver un bon équilibre, et être à un niveau suffisamment agréable pour pouvoir jouer dans un milieu immersif. Mais ça va arriver d’ici quelques années, le temps de mettre tout ça au point.

Pour en revenir au réel, s'il y a la possibilité de voir un match de foot en tribunes depuis son salon, est-ce que cela ne nuira pas au spectacle dans le sens où plus personne n'aura envie d'aller au stade ? 

Je suis un petit peu sceptique sur le fait que ça puisse nuire au spectacle. Les matches sont retransmis à la télé depuis déjà très longtemps, et ça n’empêche pas vraiment les gens d’aller dans les stades. Évidemment, on va arriver sur des choses de plus en plus immersives, où l'on va ressentir de plus en plus l’ambiance. Mais je pense que ça va aider à attirer plus de monde au stade justement. Entre nous, un match à la télé ce n'est pas joyeux quand tu as déjà connu l’ambiance depuis le stade. Du coup, plus la technologie va être immersive, plus les gens auront envie de connaître cette ambiance en vraie.

Paul Pogba est le meilleur joueur du monde. (Mattia Destro is a fraud)