Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial cérémonie du Ballon d'Or 2018

Le Malaise d'Or est attribué à... Martin Solveig !

Au Grand Palais à Paris, la cérémonie commence avec une petit démo de Salif Gueye, meilleur danseur du moment : 

Rapidement, les récompenses commencent à être distribuées. La première est le trophée Kopa, le Ballon d'Or des jeunes, qui revient logiquement à Kylian Mbappé : 

Puis Vegedream débarque pour chanter son hymne devenu depuis cet été un classique : 

Martin Solveig se met aussi à pousser la chansonnette... 

Pour la première fois est remis un Ballon d'Or féminin, qui revient cette année à la Lyonnaise Ada Hegerberg : 

Et là, tout dérape. Martin Solveig vient gâcher l'ambiance avec une blague hyper maladroite en demandant à celle qui vient d'être récompensée si elle sait twerker... Malaise. 

Le DJ présente après la cérémonie ses excuses. Mouais. 

Bouquet final : le grand vainqueur. Modric remporte le Ballon d'Or 2018. 

Une grosse peine pour Griezmann qui avoue en direct avoir mis du temps à s'en remettre. 

Grosse déception également pour Varane, champion du monde, champion d'Europe, et 7e du classement... 

On termine avec un autre grand déçu : 

Que des N'Golo Kanté dans ma team.