Durant la finale, la terre a "vibré" en France à chacun des buts des Bleus

Il n'y a que le football pour provoquer ce genre de choses. 

Dimanche, les Français se sont arrêtés de respirer pendant 90 minutes, avant de laisser exploser leur joie au coup de sifflet final. Une énorme fête qui a duré toute la nuit, et qui a été précédée de quelques événements pendant le match. En effet, le sismologue Jérôme Vergne, chercheur à l'Ecole et observatoire des sciences de la Terre à Strasbourg, a publié sur Twitter les enregistrements des sismomètres français durant le match France - Croatie. 

Certaines anomalies apparaissent sur ces enregistrements, avec notamment des fortes variations aux moments... des buts de l'Équipe de France. Tout sauf une coïncidence pour Jérôme Vergne, qui s'est expliqué pour France Info

"À chaque but de l'équipe de France et au moment où ils lèvent la coupe, nous voyons des pics d'énergie sismique très probablement liés aux mouvements de foule."

Bien entendu, ces vibrations ne peuvent pas être ressenties par l'être humain, étant donné qu'elles sont trop faibles pour être considérées comme des tremblements de terre. Mais ces données permettent néanmoins de montrer que la France a littéralement vibré pendant ce sacre des Bleus. 

Paul Pogba est le meilleur joueur du monde.