En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

FIFA, PES : les joueurs les plus cheatés dans l'histoire des jeux de foot

Chaque année, FIFA et PES nous réservent d'excellentes surprises, et parfois de moins bonnes. Chaque année, on attend avec impatience de pouvoir tester notre joueur favori, mais on finit par saigner ce mec totalement surcoté qui explose les défenses adverses.

Petite liste des joueurs qui nous ont fait rêver (ou cauchemarder pour certains) dans l'histoire des jeux de foot.

Adriano (et tout l'Inter Milan) - PES 6

Très honnêtement, on n'a plus vu meilleure équipe dans un jeu de foot depuis PES 6. L'Inter Milan des Ibrahimovic, Recoba, Figo, Cambiasso, Stankovic, Vieira, Zanetti ou Crespo envoyait du pâté, le tout emmené par le meilleur joueur de tous les temps sur console : Adriano.

adriano

Ne cherchez pas : son 99 de puissance de tir le rendait injouable. Le mec pouvait te caler des lucarnes du milieu de terrain, dans le plus grand calme. Un monstre.

Babangida - ISS Pro Evolution

Très honnêtement, ce joueur est bien plus connu des puristes pour son surcotage sur ISS Pro Evolution, l'ancêtre de PES, que pour sa carrière. Au sein de l'équipe du Nigéria, ce joueur était absolument inarrêtable. Une légende du jeu tellement rapide que PES a décidé de le réintégrer l'année dernière dans le mode MyClub de PES 16. La classe.

Obafemi Martins - Tous les PES

Pas besoin de vous le présenter. L'autre Nigérian de ce classement, complet à tous les niveaux. Une frappe de balle chirurgicale, un physique qui lui permet de ne jamais être bougé à l'épaule, et une vitesse de pointe incroyable : le joueur idéal sur console.

Alexander Hleb - PES 5

L'un des plus grands mystères des jeux vidéo. À l'époque, le Biélorusse vient de signer à Arsenal et sort d'une belle saison avec Stuttgart. De là à en faire un Zinédine Zidane sur PES... Hleb est tout simplement monstrueux techniquement, et délivre caviar sur caviar aux attaquants, en plus d'avoir un toucher de balle au-dessus du lot. Crack.

Victor Ibarbo - FIFA 14

Place à FIFA désormais. Depuis le développement du monde FIFA Ultimate Team, les joueurs cheatés sont particulièrement mis en avant sur le jeu d'EA Sports. En effet, ces derniers sont disponibles à des prix très acceptables, et font le bonheur des joueurs n'ayant pas beaucoup de crédits, tout en étant très efficaces. Victor Ibarbo est l'exemple parfait : puissant, technique, rapide, le tout avec une carte notée à... 77. De l'abus.

Emmanuel Emenike - FIFA 13 - 14 - 15

Tout comme Victor Ibarbo, Emmanuel Emenike a causé plusieurs brisages de manettes. L'attaquant nigérian, alors à Fenerbahce, ferait presque passer Didier Drogba pour un rookie, tant il domine les défenses d'un point de vue physique. L'archétype parfait du joueur qui fait rager.

Seydou Doumbia - FIFA 15

Reprenez le paragraphe sur Emenike. Faites copier-coller. Vous avez la description de Doumbia à un détail près... l'Ivoirien est plus rapide, et plus technique. Un monstre.

Breel Embolo - FIFA 16

Alors lui... Venez le chercher. L'attaquant du FC Bâle est un jeune prometteur (18 ans à l'époque de la sortie de FIFA 16), et affole déjà les gamers. Grand (1m85), costaud mais surtout très rapide pour sa taille, le jeune Suisse est un poison pour tous les joueurs de Fifa Ultimate Team.

Ahmed Musa - FIFA 17

On y est : FIFA 17. Sur cet opus, deux joueurs ressortent particulièrement quand on parle de "joueurs cheatés". Tout d'abord, l'attaquant de Leicester, Ahmed Musa. Ses statistiques cette saison ? 30 matches toutes compétitions confondues, 4 buts. Et pourtant, cela n'empêche pas le Nigérian d'être l'attaquant préféré de ton attaquant préféré sur FIFA 17. Une fusée balle au pied, qui a tous les contres favorables du monde, et un sens du but incroyable. C'est beaucoup, beaucoup trop.

Jack Butland - FIFA 17

Et le deuxième joueur est tout simplement un gardien : Jack Butland. Le portier de Stoke City est tout simplement un mur dans le jeu, dégoutant même les meilleurs attaquants de FIFA 17. Du coup, la question se pose : à quoi bon se ruiner pour acheter un Neuer ou un De Gea quand on peut avoir un Jack Butland stratosphérique à moindre coût ? La définition même du joueur cheaté.

Paul Pogba est le meilleur joueur du monde. (Mattia Destro is a fraud)