En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Vidéo : un drone australien aurait espionné l'entraînement du Honduras avant le barrage entre les deux équipes

Mercredi matin, à 10h heure française, le Honduras reçoit l'Australie en barrages. 

Et qui dit match décisif dit forcément que tous les moyens sont bons pour gagner. Enfin, tout dépend du point de vue. À 48 heures d'un match décisif pour la qualification au Mondial 2018, la Fédération du Honduras semble en effet avoir moyennement apprécié que son homologue australien envoie un drone pour superviser l'entraînement de son équipe, et l'a fait savoir sur Twitter. 

"L'Australie espionne l'entraînement du Honduras avec un drone, causant l'énervement de l'équipe du Honduras"

Si la Fédération australienne n'a pour l'instant pas réagi, cette histoire nous rappelle une petite anecdote. En 2014, quelques jours avant le premier match des Bleus au Mondial brésilien, Didier Deschamps s'était également plaint en conférence de presse d'un drone espion, envoyé par l'équipe adverse, qui était... le Honduras. 

Plutôt cocasse comme situation. 

Paul Pogba est le meilleur joueur du monde.

(Mattia Destro is a fraud)