En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Nouveau phénomène : c'est quoi le teqball ?

Prenez le traditionnel tennis-ballon de l'entraînement, puis comme terrain de jeu une table de ping-pong, et la magie opère. Voici la nouvelle façon de jouer au foot : le teqball. 

Pour comprendre comment le teqball fonctionne, c'est assez simple. La première chose : décider si on veut jouer contre quelqu'un ou seul, version squash. Ensuite, il s'agit des même règles que le tennis-ballon mais plutôt que de faire rebondir la balle sur le sol une fois avant de la renvoyer par dessus le filet, le teqball se joue avec ce qui ressemble à une table de ping-pong que les inventeurs ont nommée teqboard.

La table incurvée qui permet de revoir le ballon à chaque échange (Teqball)

La table incurvée qui permet de revoir le ballon à chaque échange (Teqball)

Cette teqboard est incurvée, ce qui permet de recevoir la balle à chaque échange mais ce qui rend difficile le contrôle de balle. L'objectif est donc de permettre aux joueurs de mieux maîtriser leur technique tout en accélérant le rythme. Car si échange il y a, vous êtes sûr de toucher la balle au maximum toutes les deux à trois secondes.

Comme au ping-pong, aucun contact avec la table ni avec un autre joueur n'est permis : il s'agit avant tout de démontrer une aisance technique pour jongler, contrôler la balle et améliorer la précision lors de l'échange. Le teqball peut aussi se jouer en 1 contre 1 ou 2 contre 2 dans une teqbox. Dans cette pièce spéciale, des capteurs entourent la teqboard pour suivre vos mouvements, ceux de la balle et calculent même vos performances et vos progrès en direct.

Enfin, comme l'équipe du Feyenoord ou le grand Ronald Koeman, il est possible de partager votre expérience et vos impressions via Teqtalks, des vidéos pour ceux qui ont testé le concept, qui devrait séduire de nombreux clubs européens dans les années à venir.