Un Australien parcourt 15 000 kilomètres pour voir le premier match de l'histoire de son club de cœur

Le 4 mars dernier, le Los Angeles Football Club (LAFC) a démarré son histoire avec la MLS. 

En 2014, la MLS annonçait que la ville de Los Angeles allait accueillir un nouveau club : le LAFC. Quatre ans plus tard, la promesse a été tenue et ce club dans lequel évolue notamment Carlos Vela a participé au premier match de son histoire sur la pelouse de Seattle, le 4 mars dernier. 

Et pour l'occasion, le LAFC a pu compter sur la présence d'un supporter de marque : Brendann, tout droit venu de... Melbourne. Un fan pas comme les autres, qui a parcouru plus de 15 000 kilomètres pour voir ce match historique, interviewé par le club sur son site officiel.

Amoureux de la ville de Los Angeles depuis des vacances en 2012, il est tombé sous le charme du club de Chivas, club de la banlieue de LA et rival des Galaxy jusqu'à la disparition du club en 2014. Depuis, Brendann attendait patiemment l'arrivée d'une nouvelle équipe dans la Cité des Anges, ne pouvant se résoudre à supporter un club "bling bling" comme les Galaxy. 

À l'annonce de la création du LAFC, il a tout de suite compris qu'il avait retrouvé une raison de suivre le foot, et n'a pas traîné pour prendre ses billets pour le premier match de l'histoire du club : 

"J'ai prévu tout mon séjour dès qu'ils ont annoncé la création du club. Pour moi, être présent lors de ce match, c'était faire partie de l'histoire du club. Je savais que je devais le faire. J'ai réservé mes billets d'avion au mois de juillet, huit mois avant ce match, alors que le calendrier n'avait pas été dévoilé. C'était un gros risque."

Pas de chance, le match d'ouverture ne se déroule pas à Los Angeles mais à Seattle. Pas de souci pour Brendann, qui, après avoir enchaîné un vol Melbourne-Auckland, puis un deuxième Auckland-Los Angeles (soit 16 heures de vol), a pris un avion pour Seattle. La vraie définition de la passion. 

Et Brendann n'a pas fait le déplacement pour rien. Un premier match historique, marqué par une victoire du LAFC (1-0) grâce à un but de Diego Rossi en tout début de rencontre. 

Un moment incroyable pour ce fan, qui ne s'est toujours pas remis de ses émotions : 

"Pour être honnête, je suis encore dans un rêve, comme je le disais lundi sur Twitter. Le fait que j'ai pu être présent à ce premier match, je n'y crois pas encore, je me pose plein de questions comme 'Est-ce que c'est vraiment arrivé ? Est-ce que j'ai vraiment assisté au premier match, au premier but, à la première victoire de l'histoire de mon club ?'"

"Je n'y crois toujours pas. J'ai pu voir le premier match et le premier but du LAFC. Quel séjour"

Une bien belle histoire pour ce fan, qui a déjà prévu son prochain voyage à Los Angeles : "J'ai dit à ma copine que si on se qualifiait pour les playoffs, je reviendrais. Je m'en fiche : si on joue les playoffs, je reviens." L'amour, le vrai. 

Paul Pogba est le meilleur joueur du monde.