Stade Louis-II, nouveaux visages, nouveaux championnats : PES 2019 fait peau neuve

Encore des bons points pour PES. 

Décidément, Konami nous surprend cette année. Après avoir sorti un PES 2019 de grande qualité, les développeurs continuent leurs efforts et proposent déjà, deux mois après la sortie du jeu, une mise à jour. Et cette dernière est conséquente. 

Premier élément : l'apparition du Stade Louis-II. Partenaire de Konami cette année, l'AS Monaco voit donc son stade modélisé dans le jeu, et le travail a été pour le moins (très) bien fait. L'un des points forts de PES cette année. 

Le stade Louis II (© PES 2019)

Mais ce n'est pas tout. La mise à jour comprend également un travail au niveau des visages des joueurs. En effet, plus de 100 nouveaux joueurs ont été modélisés, Konami faisant l'effort de ne pas se concentrer uniquement sur les stars du ballon rond. Prends ça EA Sports. 

Deux nouveaux championnats font également leur apparition dans le jeu (Chinese Super League et la Thaï League), ainsi que des nouveaux crampons. Et bien entendu, qui dit mise à jour dit forcément gameplay. Quelques ajustements ont été faits, notamment au niveau de la performance de l’intelligence artificielle, avec "plus de variations dans le style d’attaque des adversaires et un meilleur gardien de but dans les situations 1 contre 1". La précision des tirs lobés, les têtes et le positionnement du défenseur sont également améliorés. Un bon boulot. 

Paul Pogba est le meilleur joueur du monde.