En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

ENFIN : EA Sports a sorti un patch pour corriger les bugs de FIFA 18

Depuis plusieurs mois, les gamers se plaignent de nombreux bugs présents dans FIFA 18. 

Gardiens, engagements, défenses, script : les critiques sont nombreuses depuis la sortie de FIFA 18 en septembre dernier. La plupart venait des gamers assidus, notamment des joueurs pros qui participaient à FUT Champions chaque week-end, et qui enchaînaient donc 40 matches sans prendre vraiment de plaisir. 

Mais en cette fin janvier, EA Sports a créé la surprise en annonçant une mise à jour pour le moins inattendue, qui devrait régler ces soucis récurrents. 

Pour résumer, voici la liste des principales corrections proposées par ce patch : 

  • Les gardiens ne dégageront plus automatiquement le ballon
  • Les attaquants iront moins vers l'avant, ce qui évitera un gros déséquilibre empêchant de défendre correctement
  • Les défenses seront plus compactes, notamment après le coup d'envoi, pour éviter le fameux but de l'engagement.
  • Sur FUT Champions, il sera désormais impossible de voir le choix de maillot de l'adversaire avant le match (ce qui évitera de le voir quitter la rencontre avant même le coup d'envoi car vous possédez un maillot "spécial") 
  • Sur FUT Champions, tous les matches se joueront dans le stade FIWC : terminés les stades pourris 

Des changements qui ont forcément fait plaisir à la communauté et notamment aux joueurs professionnels et aux Youtubeurs, qui vivent pour la plupart de ce jeu : 

Ne reste plus qu'à voir si ce patch corrige l'intégralité des bugs... et n'en apporte pas de nouveaux. La magie des jeux vidéo hein. Dans tous les cas, c'est une bonne nouvelle pour les participants à l'eCOPA Coca-Cola, qui pourront profiter d'un gameplay plus réaliste à partir de maintenant. 

Paul Pogba est le meilleur joueur du monde.