Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial match d'ouverture de la Coupe du monde de la FIFA™️

L'impatience du monde entier, la coupe de cheveux de Robbie Williams et la raclée de l'après-midi : ça méritait bien un grand n'importe quoi. 

ON Y EST. 4 ans qu'on attendait ça avec impatience, du coup, même pour un Russie-Arabie saoudite, le monde entier était aux anges. 

Notre après-midi s'est donc résumé à :

Mais avant le premier match de la compétition, place au show, avec en guest star... Robbie Williams, son dégradé et son magnifique costume léopard rouge : 

Après une petite demi-heure de cérémonie et des discours aux traductions un peu aléatoires, place au foot...

Si l'Arabie saoudite montre de belles choses en début de match...

... c'est bien la Russie, par l'intermédiaire de Iury Gazinsky, qui ouvre le score à la 12e minute.  

La Russie double la mise juste avant la mi-temps, cette fois grâce à Cheryshev. 

À part ça, pas grand-chose à signaler en début de seconde période...

Avant que la Russie ne donne le coup de grâce, avec un 3e but... 

... puis un 4e, d'un magnifique exter pied gauche de Cheryshev, encore une fois...

...puis un 5e but, sur coup franc de Golovin. Un enroulé pied droit comme on les aime. 

La Russie ne pouvait pas rêver meilleure entrée dans sa Coupe du Monde, ça promet pour le reste de la compétition. 5 buts par match, on en redemande.

Que des N'Golo Kanté dans ma team.